mode nuit
Image
Sunday, 27 November 2022
Logo
Aimé BOJI SANGARA : L'homme le plus heureux de l'acquittement de Vital KAMERHE

Aimé BOJI SANGARA : L'homme le plus heureux de l'acquittement de Vital KAMERHE

Dans un message publié sur plusieurs des ses plateformes et largement relayés par ses proches, l'ancien secrétaire général de l'Union pour la nation congolaise Aimé BOJI a salué la fin d’une épisode noire dans le parcours politique de son Père politique et autorité morale de l'UNC en ce terme:

"De Bibwa où nous nous trouvons depuis quelques jours en pleine négociation avec les syndicats du secteur de la santé pour le compte du gouvernement, nous apprenons avec soulagement et grande joie la nouvelle de l’acquittement de notre Président National du parti, l’honorable Vital Kamerhe. Nous rendons grâce à Dieu, maître des temps et des circonstances. Cette page noire de son parcours politique étant maintenant tournée, regardons l’avenir dans l’unité avec espoir, sérénité et amour tout en maintenant notre ferme engagement à accompagner le Chef de l’Etat dans la matérialisation de sa vision pour notre pays."

Sans nul doute, le mandat d’Aimé BOJI à la tête du Secrétariat de l’UNC aura été le plus difficile et le plus délicat. L'homme va prendre officielement ses fonctions comme Secrétaire de l'UNC, au lendemain de l'arrestation de son Président National, l'honorable Vital KAMERHE.

A cette période, une méfiance va s'installer par la force des évènements au sein de la coalition CACH. Le parti de Vital KAMERHE était à un pas de son dédoublement. Il a fallu la présence d'un homme capable de fédérer, concilier et maintenir la cohésion et l'unité des partisans et un fin interlocuteur le pouvoir dont il est l'un des architectes. Cet homme s'appelle Aimé BOJI SANGARA, qui va conduire le bateau dans des eaux troubles jusqu'à l'accostage en douceur.

Fin diplomate et aux relations faciles, il était souvent en contact avec le Président de la République pour plaider la cause de son Président National, l'honorable Vital Kamerhe sans faire trop de bruits.  

 

"Souvent incompris par ses pairs à cause de sa proximité avec le chef de l'État, il n'a ménagé aucun effort pour obtenir la libération de Vital Kamerhe", confie un cadre de l'Union pour la National Congolaise "UNC".

Rassembleur, Aimé BOJI SANGARA a réussi à organiser 2 grandes manifestations, jamais organisées par l'UNC pour exiger la libération de l'honorable Vital Kamerhe. 

 

Reporté à plusieurs reprises, le verdict de la Cour d’Appel de Kinshasa Gombe dans l’affaire qui opposait Vital KAMERHE et consorts contre le ministère public est enfin tombé hier jeudi 24 juin 2022, en début de l’après-midi.

Par manque des preuves, l’ancien Directeur du Cabinet du Chef de l’Etat congolais et tous ses co-accusés ont été acquitté totalement par la Cour d’appel.

 

A l’Union pour la Nation Congolaise, son parti politique, la joie était en son comble. Dans la soirée, les Unciens ont jubilé dans la capitale congolaise, et surtout dans la partie Est du pays, toujours considérée comme fief du Leader de l’UNC.

Des messages d’encouragement et de soulagement ont fusé de partout, particulièrement ceux des Hauts cadre du parti allié à L’UDPS.

Rédaction

 

commentaire / repondre