mode nuit
Image
Saturday, 25 June 2022
Logo

RDC : Augustin Matata Ponyo a quitté Kinshasa pour les Etats-Unis

RDC : Augustin Matata Ponyo a quitté Kinshasa pour les Etats-Unis

Président du parti politique Leadership et Gouvernance pour le développement (LGD), le sénateur Augustin Matata Ponyo est en partance depuis ce vendredi 20 mai des Etats-Unis. Au pays de l’oncle Sam, l’ancien Premier ministre va notamment répondre à une invitation du secrétaire général de l'Organisation des Nations-Unies (ONU), Antonio Guterres, selon ses proches.

 

L’information est livrée par Floride Zantoto, un des membres de l’équipe de communication de Matata Ponyo. 

 

Le 06 octobre dernier, António Guterres avait présenté, devant le Conseil de sécurité, son rapport sur la Monusco. A cette occasion, il avait aussi évoqué le saga judiciaire autour du dossier Bukanga Lonzo dans lequel Matata Ponyo est impliqué.

 

" (...) les allégations portées contre le sénateur Augustin Matata Ponyo au sujet d’une mauvaise gestion des fonds publics du temps où il était Premier ministre, de 2012 à 2016, ont également été interprétées par certains acteurs politiques comme un moyen de neutraliser un éventuel candidat présidentiel ", avait t-il dit. 

 

Au mois de février dernier M. Matata avait alerté sur son compte Twitter que les agents de la Direction générale des migrations (DGM), l’avaient empêché de prendre son vol pour se rendre à Lubumbashi dans la province du Haut-Katanga.

 

" Incroyable mais vrai. La DGM vient de m’empêcher de prendre le vol Congo Airways pour participer aux funérailles de ma jeune sœur décédée à Lubumbashi. Alors que la Cour constitutionnelle a clos le dossier définitivement en novembre. Qui pouvait l’imaginer ! Vive l’Etat de droit ", avait écrit Matata Ponyo. 

 

Le sénateur est cité par l'inspection générale des finances (GF) comme le responsable de la faillite du parc Agro industriel de Bukanga Lonzo. Selon l'IGF, Matata aurait détourné plus de 200 millions USD de ce projet. La Cour constitutionnelle s'est déclarée incompétente dans cette affaire mettant en cause Matata Ponyo, l'ancien Ministre délégué aux Finances, Patrice Kitebi et le responsable de la Société AFRICOM, Christo Grobler.  

 

Rédaction

commentaire / repondre