mode nuit
Image
Sunday, 27 November 2022
Logo

RDC: Le Gouvernement constate un « faible » esprit entrepreneurial des jeunes diplômés

RDC: Le Gouvernement constate un « faible » esprit entrepreneurial des jeunes diplômés

Lors de la cinquante deuxième réunion du conseil des ministres du vendredi 06 Mai, le ministre d’Etat, ministre de l’Entrepreneuriat, Petites et Moyennes Entreprises, Eustache Muhanzi Mubembe, a fait part de l’évolution de la mise en œuvre du Programme de Développement et d’Innovation en Entrepreneuriat des Jeunes en République Démocratique du Congo (ProDIJE).

 

Dans son intervention, Eustache Muhanzi a commencé par rappeler que ce dossier a été adopté par le gouvernement, au cours de la 13e réunion du Conseil des ministres du vendredi 30 juillet 2021.

 

Selon lui, après le constat sur le « faible » esprit entrepreneurial des jeunes diplômés, qui fait suite, entre autres, au système éducatif très généraliste, il était nécessaire de réfléchir sur les voies et moyens susceptibles d’aider la jeunesse à développer des compétences entrepreneuriales au lieu d’être calquée sur la carrière de la fonction publique.

 

A cet effet, ProDIJE s’est proposé de promouvoir l’émergence d’un tissu des Micros, Petites et Moyennes Entreprises, compétitives et innovantes, contribuant significativement à la diversification de l’économie ainsi qu’à la création des emplois stables et décents.

 

Afin de ne pas accumuler du retard dans la perspective de la révision des programmes de formation à partir de l’année scolaire/académique 2022-2023 qui devra intégrer des cours d’entrepreneuriat, le ministre de l’Entrepreneuriat, Petites et Moyennes Entreprises a sollicité l’autorisation de mettre en place un comité interministériel d’experts des ministères de l’ESPT, de l’ESU, de la Formation Professionnelle ainsi que ceux de son ministère pour plancher sur cette question.

 

Le PRODIJE vise la construction des infrastructures spécifiques susceptibles de permettre la prise en charge et l’encadrement des initiatives entrepreneuriales des jeunes congolais, notamment les élèves et les étudiants.

 

Politico.cd/Kuettu 24

commentaire / repondre